Nuit de la poésie

 

Eglise Saint-Maximin

68 rue Mazelle-Metz

Vendredi 16 mars à 20h

 

Les montagnes copie

 

 

« La poésie, c’est comme les lunettes. C’est pour mieux voir. » (Jean-Pierre Siméon) Surtout la nuit, quand s’obscurcissent les évidences. Car, « à chaque effondrement des preuves, le poète répond par une salve d’avenir » (René Char).

Des comédiens, accompagnés de musiciens, diront ou chanteront des poèmes d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs. Florilège surprise !

 Participation libre